Comment bien prendre les mesures pour effectuer le remplacement d’une fenêtre

Pour bien prendre les mesures en vu du remplacement d’une fenêtre, il faut tout d’abord tenir compte du type de pose,
puis relever avec précision et sans erreur les mesures , nous allons vous guider tout au long des différente étapes.

Index des thermes utilisés

Thermes utilisés
Le tableau est l’espace libre prévu pour recevoir une fenêtre, il est composé de :
• un linteau c’est le mur le plus haut au dessus de la fenêtre.
• L’allège c’est le mur le plus bas au dessous de la fenêtre.
• deux murs verticaux (à droite et à gauche du tableau).

Le bâti de la fenêtre (appelé aussi dormant ou cadre) correspond à l’encadrement. Il sera fixé dans la maçonnerie, donc solidaire du mur. Le bâti est la partie immobile ou dormante de la fenêtre.
 

Comment bien faire son relevé de mesures

Bien faire son relevé de mesures
• Relevez les mesures toujours en 3 points différents (hauteur, milieu et bas)

• Retenez le relevé le plus faible des 3 pour ne pas acheter une fenêtre avec des cotes plus grandes que le tableau.

Exemple, vous avez relevé en largeur les 3 mesures suivantes :
• en hauteur : 1 302 mm ;
• au milieu : 1 290 mm ;
• en bas : 1 295 mm.

Vous garderez la mesure la plus faible, c’est-à-dire 1290 mm.

Cas d’une pose en tunnel (ou pose d’une fenêtre dans l’épaisseur du tableau)

Pose en tunnel
• Il s’agit de poser en neuf une nouvelle fenêtre, sans cadre existant.
• Ou bien il s’agit de remplacer une fenêtre ancienne, en enlevant l’ancien cadre.
• La pose en tunnel d’une fenêtre se fait dans l’épaisseur du mur.

Pour prendre les mesures :
Hauteur : prenez la mesure en hauteur à l’intérieur du tableau.
Largeur : prenez la mesure à l’intérieur du tableau.

Conseils : Il est fortement conseillé de réduire les mesures de 5mm périphérique (soit moins 1cm sur la largeur 5mm à droite et 5mm à gauche, mais pour la hauteur nous n’enlèverons uniquement que 5mm car la fenêtre est posée sur son appui donc pas de déduction) pour laisser un petit jeu afin de faciliter la pose et l’application du silicone pour l’étanchéité.
 

Cas d’une pose en applique avec isolation intérieure

Pose en applique
Pour la pose en applique intérieure (avec doublage), la fenêtre est fixée par des équerres, à l’intérieur de l’habitation, sur le mur maçonné. Des fourrures ou tapées d’isolation, équipe le cadre de la fenêtre venant en élargir son épaisseur jusqu'à atteindre celle de votre isolant, ex : tapées de 100mm, votre doublage colle comprise fera 10cm, soit 8cm d’isolant +1cm de placoplatre +1cm de colle, donc au total 10cm (ce type de pose ce sera plutôt réservé pour le marché Français).

Hauteur : prenez la mesure en hauteur à l’intérieur du tableau.

Largeur :
Prenez la mesure à l’intérieur du tableau.
Relevez l’épaisseur totale de l’isolation, du mur maçonné jusqu’à la plaque de plâtre, afin de prévoir la taille des fourrures à poser dans l’épaisseur du mur.

Cas d’une pose en feuillure (encoche faite dans le mur)

Pose en feuillure
Dans une pose en feuillure, la fenêtre repose dans la feuillure de la maçonnerie, c’est-à-dire l’angle rentrant prévu dans la maçonnerie pour encastrer le cadre dormant de la fenêtre.

Hauteur :
Prenez la mesure en hauteur à l’intérieur du tableau.
Prenez la mesure de fond de feuillure, elle matérialise le décrochement existant entre la feuillure et le tableau.

Largeur :
Prenez la mesure à l’intérieur du tableau.
Prenez la mesure de la largeur de fond de feuillure, elle matérialise le décrochement existant entre la feuillure et le tableau.

Conseils :
Il est fortement conseillé de réduire les mesures de 5mm périphérique (soit moins 1cm sur la largeur 5mm à droite et 5mm à gauche, mais pour la hauteur nous n’enlèverons uniquement que 5mm car la fenêtre est posée sur son appuis donc pas de déduction) pour laisser un petit jeu afin de faciliter la pose et l’application du silicone pour l’étanchéité.
 

Prendre les mesures d’une fenêtre pour une pose sur l’ancien cadre ou pose en rénovation

Pose sur l’ancien cadre ou pose en rénovation
La pose en rénovation c’est la pose d’une fenêtre complète (dormant et ouvrants neufs) sur le cadre ancien d’une fenêtre existante.

Hauteur : relevez les mesures de la au plus étroit du cadre bois de la fenêtre existante ce sera la hauteur de passage.

Largeur : relevez les mesures de au plus étroit du cadre bois de la fenêtre existante ce sera la largeur de passage.

Conseils : Il est fortement conseillé de réduire les mesures de 5mm périphérique (soit moins 1cm sur la largeur 5mm à droite et 5mm à gauche, mais pour la hauteur nous n’enlèverons uniquement que 5mm car la fenêtre est posée sur son appuis donc pas de déduction) pour laisser un petit jeu afin de faciliter la pose et l’application du silicone pour l’étanchéité.

Info : pour effectuer ce type de pose il faut que le cadre en bois de votre ancienne fenêtre qui va être emprisonné sous le dormant neuf de la nouvelle fenêtre soit en bon état, ne présentant pas de signe d’attaque d’insectes, de pourriture ou champignons et surtout qu’il soit solidement fixé au mur.

Mesurer la hauteur d’allège (ou mur sous la fenêtre)

Hauteur d’allège
Cette information vous sera demandée lors du rappel par notre technicien au cours de la mise au point technique qui a lieu après avoir passé votre commande.

La hauteur d’allège est la distance entre le dessous de votre fenêtre en appui sur le tableau et le sol fini.

Cette mesure est importante pour nous, car elle va nous permettre de prévoir la bonne hauteur de poignée de votre nouvelle fenêtre par rapport au sol, ce qui vous amènera un confort supplémentaire.
Recevez
votre cadeau
Sur mesure
à prix standard
Aide
technique
tirant droit,
tirant gauche
Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir